Conseil

L’institution
La représentation
Les services

L’organisme professionnel a l’avantage d’une organisation dans laquelle coopèrent des élus et des permanents. Cabinet 1864 accompagne ses décisions en s’appuyant sur cette complémentarité entre légitimité et expertise, représentation et délégation, instances et appareil, demandes et solutions…

 

Le cabinet conseille ses clients en s’appliquant à donner du sens à leur stratégie. La stratégie n’est pas une fin en soi mais bien un moyen au service du but de l’institution (« l’idée d’œuvre » chez Maurice Hauriou. Aux sources du droit — 1933). L’enjeu est ainsi de conduire l’évolution de cette entreprise collective dans un environnement incertain, aléatoire voire polémique en respectant son ADN, en consolidant ses fondamentaux, en valorisant sa « signature »…

 

Ses conseillers accompagnent la réflexion stratégique de leurs clients en formalisant d’abord leur Modèle institutionnel. Ce modèle heuristique — à l’instar du modèle économique dans les secteurs marchands — a trois utilités successives :

  • la description ab initio de l’organisation en contexte ;
  • la formalisation de ses scénarios stratégiques ;
  • le cadrage de ses futurs plans d’action.

Cet outil propriétaire a été mis au point dans le respect la logique essentiellement non marchande des organismes professionnels. Il part de leur raison d’être. Il explicite leur proposition de valeur mais ici au regard des intérêts général, collectif et individuel. Il leur suggère des scénarios exploitant toutes les synergies entre ressources traditionnelles et leviers propres aux organisations représentatives.

 

Ses interventions relèvent d’une logique de marketing stratégique conçue pour articuler l’attente « client » aux moyens concrètement mobilisables pour le service. Cette approche a commencé à faire ses preuves dans les secteurs non marchands depuis le début des années 1970 (marketing politique, territorial, culturel…). Les organismes professionnels gagneront à s’en emparer en transformant leurs objectifs de satisfaction (celle des cotisants, des groupes professionnels, des parties prenantes, des médias, du grand public…) en stratégies de positionnement, de partenariat, d’investissement, de valorisation des compétences, d’organisation des activités, d’ingénierie de service, de communication…